Lykoi

Le lykoi est le résultat d’une mutation naturelle spontanée apparue chez un chat domestique à poils courts, faisant penser à un loup garou.  Tout a commencé en Virginie en juillet 2010 (chez Patti Thomas) et au Tennessee en septembre 2010.

Des tests génétiques et de santé ont été réalisés pour s’assurer que la perte de poils (mue) n’était pas due à un maladie ou un trouble quelconque, notamment de la peau, incluant des tests infectieux; des tests ADN déterminants si la mutation génétique était semblable à celle des Sphynx/Devon (négatif); divers tests de maladies génétiques, pour la couleur et le groupe sanguin ainsi que biopsie de peau et Echo-cardiogramme ont été pratiqués.

Ils furent déclarés sains! Les biopsies de peau ont juste donné une explication quant à l’absence de sous poils (absence non pathologique de composants nécessaires à la création du poil) et aux mues répétées (mauvais équilibre des composants du poils qui gèrent production et maintien de ce poil)

Les échos cardiaques ne trouvèrent aucun défaut.

C’est Brittney et Johnny Gobble (vétérinaire),contactés par Patti Thomas et fascinés par l’apparence de ces chats, qui ont proposé leur aide. Wolfie et Hope les ont rejoints dans leur clinique vétérinaire du Tennessee.

En 2010, une nouvelle mutation naturelle apparut dans le Tennessee et Brittney put constater qu’ils ressemblaient étrangement aux chats de Patti. De nouveaux tests génétiques permirent d’introduire ces chatons au pool génétique de cette nouvelle race.

Le 14 septembre 2011 est né le premier lykoi, né d’un lykoi avec un lykoi. On a alors déterminé que le lykoi était en effet une mutation naturelle et le programme d’élevage put débuter.

 

Le nom “Lykoi” signifie “Loup” en grec ancien, une superbe idée pour ces chats uniques!

La couleur noire exprime le motif unique de ces chats de manière plus spectaculaire, c’est pour cela que nous nous concentrons sur la production de chats noirs portant le gène en pratiquant des croisements uniquement avec les chats noirs unis domestiques.

Depuis la découverte du Lykoi, diverses autres mutations naturelles sont apparues dans le monde et ont été ajoutées au programme.

Suivant les mariages et les naissances, il a été confirmé que la mutation du lykoi est autosomique récessive.

Tempérament et standard :

Les Lykoi sont des chats extrèmement malins, précoces, affectueux, curieux et peu craintifs. Ils ont un regard très expressif, utilisent leurs pattes comme des petites mains. Ils ont tendance à suivre leur maitre un peu partout.

Le pelage est doux. Le caresser donne une sensation indescriptible. Il est nu sur certaines parties du corps (les extrémités particulièrement)

Ce pelage est légèrement plus long que celui d’un chat qu’on appelle “Shorthair”. Sa couleur est qualfiée de “Roan”. Cette couleur n’est pas reconnue en tant que telle chez le chat. C’est pourquoi on le qualifie de chat noir avec poils amélaniques (absence de mélanine colorant le poil), blancs, dispersés dans son pelage.

Il mue plusieurs fois par an en fonction de divers facteurs et conservent cette nudité aux extrémités, au visage et aux oreilles.

 

Standard de la race:

Tête- forme: Triangulaire aux contours arrondis. Légèrement plus longue que large. Front légèrement arrondi. Masque nu (contours des yeux, nez, museau, menton)

Tête-oreilles: Grandes et larges à la base, pointues aux extrémités. Placées haut sur la tête, verticales et dressées. Nues avec quelques poils épars sur la face externe.

Tête-yeux: Grands, en forme de noix, inclinés vers le haut avec une expression ouverte. Les bords sont nus donnant une apparence d’eye liner blanc. La couleur or est préférée.

Tête-Museau: Museau de longueur moyenne, charnu avec des babines nues, délicatement arrondies. Pourvu de vibrisses droites. Pinch marqué.

Tête-Front-Profile: Présente une courbe concave du front à l’arcade sourcillière. Se prolonge par un léger stop à la base du nez.  Cou, de longueur moyenne pas trop fin, ni trop musclé.

Tête-Nez: Nu, légèrement arrondi en son extrémité. La nudité donne une apparence de masque avec la partie nue entourant les yeux.

Corps: solide, musculature élégante, ossature moyenne. Pattes parsemées de poils, de longueur moyenne, ossature modérée. Piéds de taille moyenne, de forme ovale. Doigts de pieds longs en apparence. Queue plus courte que le corps, se termine en s’éffilant.

 

Manteau: De longueur courte à moyenne, partiellement nu, très doux au toucher. Quantité variable avec une préférence pour une belle fourrure.

 

La couleur “ROAN”: robe noire au patron unique qui mélange la couleur de base au poils blancs dans une proportion de 30 à 70%, idéalement 50/50. 

 

Le masque: il correspond à la zone du visage qui est nue ou avec des poils épars autours de yeux, du nez, du museau et du menton donnant son apparence de loup garou. Ces zones sont connectées les unes aux autres.

 

Développement de la robe: le chaton naît poilu comme un chat domestique classique. De couleur noire sans motif Roan.

La mue commence vers la première semaine avec une perte légère de poils autours des yeux et du nez. Suivant la lignée du chaton ou son individualité, la calvitie commence plus tôt ou plus tard.

A 6 semaines, le pelage de naissance est tombé et le nouveau pelage Roan apparaît.

Le Lykoi garde rarement la même robe toute l’année.